lundi 2 mars 2015

Oops...

Toulouse Blagnac. Contrôles de sécurité avant d'embarquer pour Paris. Je passe sans biper.

A côté de moi un passager franchement rigolard. Rhô, où avais-je la tête toussa. L'agente de sécurité déplié un couteau de poche, plus couteau de chasse d'ailleurs que couteau à champignons. Elle aussi rigole, mais plutôt sur le mode "regardez ce qu'il voulait passer !" le voyageur commence à rire jaune. Un autre agent arrive, un homme, commence à poser des questions que je n'entendrai pas, porté par le mouvement.

Je me retourne, dernier coup d'oeil. Il ne rigole plus, mais plus du tout...

previous post next post
Go To Home