dimanche 9 novembre 2014

Le baril de Skip




Morceau de pellicule déchiré, trouvé par terre.

Mortes, la grand-mère comme la plante verte. Effacées des mémoires si même leurs photos n'intéressent plus personne...

jeudi 6 novembre 2014

Pirouette...

Un portail tout simple, peint en vert. De l'autre côté une petite maison un jardin un barbecue un étendoir à linge (une chemise bleue sèche au soleil), une table de picnic sous un auvent. Tout me paraît soigné, ordonnancé avec un souci évident de l'ordre et de l'attention au détail. Un couple vit ici, je les ai aperçus. Pantalon / chemise, tailleur pour elle.

Quand ils partent travailler ils cadenassent le portail.

Le périphérique de l'autre côté de la rue.

Pas d'électricité.

La maison, est en carton...

jeudi 16 octobre 2014

stillichimiya【MV】Hell Train



Parce que le jeudi c'est Japon.

dimanche 5 octobre 2014

Ste Thérèse (2)

Drapeaux bleus roulés serrés, je ne les répère pas aussi facilement que les fois précédentes. Montures métal, lunettes dorées. Moins de poussettes. Lacoste, Loden, Armor Lux et Cyrillus. Cheveux gris coupés courts, dégaines raides d'anciens militaires. 

Moins de monde que la dernière fois, bien moins, visiblement certains font la gueule. Les chaussures de rando au pied, c'était un peu leur after, sortie de messe... c'est bête.

Et puis quand même le chapelet dans les mains, signe de croix au démarrage du train : assit en face celui-là me sourit, dégoulinant de bienveillance, bien sincère, il cherche un pair. Je reste froid. Manque de place à partir de Puteaux, il se dresse, offre son siège, se paye un petit plaisir bien coupable...  Le martyr silencieux de ses jambes pourtant déjà bien fatiguées d'avoir tant marché. 
Marché contre... 

Il crève d'envie qu'on le regarde, qu'on lui parle. Inconsciemment qu'on le conspue... Mais putain aidez-le, clouez-le à une planche, qu'il s'élève, nous pardonne, et nous foute la paix enfin, lui et tous les autres...

Ste Thérèse...

vendredi 26 septembre 2014

Par ricochet...

... je suis drôlement fier. MON beau-frère quoi. comme je dis MES filles. Ou MON village en découvrant Maestro.  C'est possessif. C'est un peu bête. Mais c'est un truc de clan, le territoire, le groupe d'appartenance. 

next post
Go To Home