mercredi 8 février 2012

Here we go again

Crédit photo wikipedia

Ça recommence. Je les vois pour la première fois et déjà cette impression dérangeante de les connaître. Elle, les yeux un peu trop bleus, le verbe précis, qui le weekend élève des pythons. Lui la cinquantaine grisonnante, très VRP de base en apparence mais qui pourtant me surprend par sa prise de recul et sa pertinence. Elle encore, à vif, qui se cache derrière une confiance aussi facile que sa parole. Et lui, émotif, fatigué, les yeux un peu trop brillants en fin de journée, au bilan.

Eux enfin que, quittant ma salle pour aller déjeuner je ne reconnais qu'avec la plus grande des peines (habitué que je suis à ne les voir que de face ou de trois quarts). Je gagne leur confiance, toujours. J'établis des liens forts, l'espace d'une journée. Et déjà partis il faut que je recommence avec de nouveaux interlocuteurs. Tous différents. Tous pareils.

previous post next post
Go To Home